O.D. Kobo / Pheed : Pheed me, I’m Phameous.

Je me demande comment les créateurs de start-up ont encore l’envie de créer un réseau social et espère voir prospérer celui-ci. Faut quand même avoir une sacrée bonne idée pour y arriver (et plein de pognon). Et bah tiens, Pheed a peut être sa chance.

L’idée est simple : récupérer les avantages des réseaux sociaux globaux (Facebook, Twitter, Tumblr, Ping…), d’augmenter le potentiel technique (et certainement ergonomique), mais surtout de gagner de l’argent en proposant à l’utilisateur de créer une chaîne où il peut monétiser ses publications ou sa chaine par du premium (David Guetta, c’est seulement 4,99 $. Seulement. David Guetta. WTF?). Les bénéfices, c’est 50/50 pour l’utilisateur / Pheed.

Et là où c’est assez bien vu, c’est que c’est boosté par Tony DeNiro (« an American record producer and Internet enthusiast« ) qui connait tout le gratin US (vous savez, ceux qui portent des lunettes de soleil en boite et ont de gros pare chocs et attirent la masse commerciale).

Est-on enfin prêt à vendre la photo de ses vacances à ses amis ou vendre au monde entier l’anniversaire de sa fille ? Je crois bien que oui…

J’aime l’idée du business model qui pour une fois n’est pas basé sur le display.

Pheed express yourself make it bright

Via 20 minutes

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans G33K is chic, L'actuzz

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s