Bic 4 Couleurs / Agence Toy : Tout en un(‘importe quoi).

Franchement, sur internet on voit des choses où c’est n’imp, mais alors n’imp’  de chez n’imp’ .

Et puis, dans tout ce n’imp’ 2.0, y a aussi de petites perles. Cf la campagne pour les stylos Bic quatre couleurs qui est juste, bah… juste. Réalisée par l’agence Toy (au très beau logo). Enjoy !

J’aime quand je me rappelle les trucs nuls que je faisais en 5ème9 (classe europe).

Poster un commentaire

Classé dans G33K is chic, Pubs à la mode

Candidats / Heineken et Orangina : Disquette moi si tu veux.

Aujourd’hui le marché de l’emploi, c’est la merde et en devient même un fond de commerce lucratif. C’est pas très fair play pour ceux qui postulent et qui se font recaler, mais si ça fait vendre et permet d’embaucher à terme, why not ?

Heineken et son candidat soumis.

Orangina et sa classe légendaire.

Pas facile du coup de trouver un travail normal. Normal ? Oui, enfin en agence si on se fie à ce qu’on nous dit, on se fait bien disquetter. Petite sélection des disquettes les plus vaseuses du site Disquette d’agence, un format qui a l’air de bien marcher depuis Disquette de mec.

Le brief n'était pas clair. Joe le créa

A l'agence, on laisse beaucoup d'autonomie au stagiaires. Joe le commercial

J'ai juste deux petites modifs'. Joe le commercial

J’aime bien quand on se mort la queue ou quand on arrose l’arrosoir.

Poster un commentaire

Classé dans Pubs à la mode, Why not ?

Harlem Shake / DDB Paris : Absurdité, au dessus y a le soleil.

Après avoir lu un article sur les connards de la pub , dont la portée est quelque peu difficile à saisir vu : 1. Le niveau de langage ; 2. L’enfoncement des portes ouvertes ; et 3. La conclusion qui n’en est pas une. 

Bref, l’inutilité de l’article et de ses commentaires n’apportent rien, mais un point m’intrigue : La stupidité de certaines publicités surfant sur des modes qui sont elles-mêmes difficiles à saisir.
En voilà un parfait exemple : Le harlem shake. Est-ce de la créativité ou de l’absurdité ; et peut-on être jugé créatif lorsqu’on est absurde ?
Bien sûr, les intellectuels modernes se jettent dessus, parce qu’au fond ils ont passé un moment sympa à la pause déj’.

J’aime (cependant) ce petit moment où tout bascule et l’on découvre les costumes. L’absurde me fait rire, mais n’élève pas l’esprit.

Poster un commentaire

Classé dans L'actuzz, Pubs à la mode

Angry Letter To My Ex GirlFriend / @MaximBady1 : Humour noir.

De temps en temps un long discours vaut mieux qu’une simple image. Preuve.

J’aime son accent et son commentaire Youtube : « Lmao sorry about the colour i dint no it was like this i must have clicked something ». Yes, the « colour ».

Poster un commentaire

Classé dans Culturisme

Use Good Book / String Theory : La création à but non-lucratif.

Les animations. Une façon moderne de réaliser des films publicitaires. L’intérêt est certainement que cela coûtent moins cher, car moins de personnes mobilisées en opérationnel, mais pas forcément niveau rédaction / post-prod. Cela donne parfois des résultats vraiment bons.

Tel l’illustre les campagnes pour Use Good Book, réalisés par String Theory. Comme l’objectif de Use Good Book est de promouvoir les auteurs dans un but non-lucratif, les films suivants ont été réalisés (je cite) « Accordingly, all time and effort in creating these films is donated for free. » Wahou ! On peut travailler gratuitement aujourd’hui ? C’est beau.

Havana Heat

Metamorphosis

J’aime quand la création reste libre.

Sharp Suits make it bright
Sharp Suits make it bright

Belles remarques clients réalisées par Mark and Paddy. Via

Poster un commentaire

Classé dans Culturisme, Motion design, Pubs à la mode

Ultrasabers / Adsense : Nooooooooooooooo

D’abord, on se rend sur twitter et on découvre ce SITE  dont la description rappelle qu’il y a aussi des gens qui partagent pour le fun. « This site is not associated with Darth Vader, Star Wars etc… Just my part to add to the hilarity of the world. You’re welcome« .

Puis en cliquant sur une AdSense attrayante « Ultrasabers : Combat lightsaber Specialist Brightest & Most Affordable Sabers. », on découvre que le business du sabre laser est une réalité.

J’aime l’inimitable geekerie d’Internet.

Nooooooooooo darth Vader make it bright

Poster un commentaire

Classé dans G33K is chic

JWT Paris / Cancer du sein : Pour un dépistage avec toi, je ferai n’importe quoi…

Saviez-vous que seulement 23,5 % de femmes ont écrit un livre académique sur le marketing entre 1991 et 2010 ? La parité en prend un coup, n’est-ce pas ? En même temps lorsqu’on résume la Femme à sa paire de sein, on ne peut que moyennement s’en étonner.

Comme l’illustre la campagne contre le cancer du sein de JWT Paris (pour promouvoir les altruistes Esthée Lauder, Marie-Claire et Clinique) dont le site internet est assez confus par ailleurs.

Alors, OK, la provoc’ crée le dialogue, mais un concepteur-rédacteur est-il obligé de passer par cette étape ? Un peu de considération, non ?

J’aime quand on apprécie les gens pour ce qu’ils sont et pas pour ce qu’ils ont où ce qu’ils font.

perfect girlfriend twitter make it bright

Poster un commentaire

Classé dans Musique pour ménestrel, Pubs à la mode

Sabine Program / Propaganda : L’esclavage moderne.

L’histoire de ce reportage est intéressante. Sabine visite la Corée du Sud et au fil de ses rencontres un homme et une femme, dissidents de la Corée du Nord, lui demandent de traduire un DVD, ce qu’elle fait en rentrant chez elle. Elle le poste ensuite sur internet à leur demande. Risqué à mon sens. C’est bien là le problème.

Un beau bordel l’Occident… C’est pas Tryo qui dirait le contraire…

J’aimerai bien que tout ça soit le fruit de leurs imaginations, mais j’y crois peu.

Propaganda sabine program make it bright

Poster un commentaire

Classé dans Culturisme, L'actuzz, Musique pour ménestrel

O.D. Kobo / Pheed : Pheed me, I’m Phameous.

Je me demande comment les créateurs de start-up ont encore l’envie de créer un réseau social et espère voir prospérer celui-ci. Faut quand même avoir une sacrée bonne idée pour y arriver (et plein de pognon). Et bah tiens, Pheed a peut être sa chance.

L’idée est simple : récupérer les avantages des réseaux sociaux globaux (Facebook, Twitter, Tumblr, Ping…), d’augmenter le potentiel technique (et certainement ergonomique), mais surtout de gagner de l’argent en proposant à l’utilisateur de créer une chaîne où il peut monétiser ses publications ou sa chaine par du premium (David Guetta, c’est seulement 4,99 $. Seulement. David Guetta. WTF?). Les bénéfices, c’est 50/50 pour l’utilisateur / Pheed.

Et là où c’est assez bien vu, c’est que c’est boosté par Tony DeNiro (« an American record producer and Internet enthusiast« ) qui connait tout le gratin US (vous savez, ceux qui portent des lunettes de soleil en boite et ont de gros pare chocs et attirent la masse commerciale).

Est-on enfin prêt à vendre la photo de ses vacances à ses amis ou vendre au monde entier l’anniversaire de sa fille ? Je crois bien que oui…

J’aime l’idée du business model qui pour une fois n’est pas basé sur le display.

Pheed express yourself make it bright

Via 20 minutes

Poster un commentaire

Classé dans G33K is chic, L'actuzz

The Venus Project et Nanotechnologies : Le meilleur des mondes ?

En ce moment, je suis très reportages. Ceux ci-dessous peuvent changer notre vision des choses. Je vous invite à les regarder et les diffuser pour animer vos soirées plateau-télés. J’ai notamment découvert Jacque Fresco, un inventeur social passionnant, fondateur avec sa partenaire Roxanne Meadows du Projet Venus .

The Venus Project – Future By Design, (Jaque Fresco – 2006)

Paradise or Oblivion (Jaque Fresco – 2012)

La nanotechnologie : Révolution invisible

Après ces vidéos, si vous arrivez à tenir plus de 23 minutes sur celui ci-dessous (mon record) sans être écoeuré par ce que représente l’argent et son emprise sur les gens, je crois que vous devriez prendre des vacances.

Neuro Marketing – Votre cerveau les intéresse

J’aime cette citation et la puissance visionnaire qu’elle engendre : « Merely complaining without posing an alternative offers nothing. ». On ne citera pas les grévistes de la SNCF bien sûr.

John Hammond Jaque Fresco make it brightC’est moi ou Jaque Fresco a petit coté John Hammond dans Jurassic Park ? Et vice versa.

Poster un commentaire

Classé dans Culturisme